Les Actualités

  • Camper par grand froid, de la pure folie ?

    En général, on associe très vite le camping à l’été mais des gens plus téméraires n’hésitent pas à enfiler leurs gants et leurs boots pour affronter le froid glacial d’une nuit hivernale.

    Connaitre son corps !

    Nous ne sommes pas de grand scientifique mais il est important de savoir comment réagit votre corps à des températures inférieurs à 0°C. Les premiers signaux d’alertes de votre corps pour contrer le froid vont être les grelottements ainsi il va tenter de faire réagir votre peau et donc à ce moment là il est important de se couvrir. Puis, vous allez surement avoir la sensation d’avoir froid aux extrémités (les mains et les pieds), c’est que votre corps commence à abandonner tous ce qui est « futile » et protège ainsi vos organes vitaux ! On peut le dire votre corps est votre meilleur allié comme votre pire ennemie !

    Une fois que tu as compris cette stratégie de ton corps dans sa lutte contre le froid, voyons comment l’aider.

    Les astuces pour rester au chaud

    Dès l’arrivée n’hésitez pas à allumer un grand feu, que vous entretiendrez tout le séjour pour qu’il ne s’éteigne jamais. Ainsi, il y aura toujours un endroit où il fait chaud.

    Votre tente doit être monter de façon parfaite !

    • Votre tente doit être perpendiculaire au vent : vous ne devez jamais la planter dans le sens du courant d’air, sinon l’air frais risque de s’engouffrer à l’intérieur de votre tente.
    • Bien planter ses sardines ainsi que c’est ficelles !
    • Votre double toit ne doit pas toucher votre toit : l’espace entre les deux laissera la place à une couche d’air isolante qui sera un peu plus chaude que l’air extérieur. Cela vous évitera aussi de prendre l’eau en cas de pluie.

    Une astuce consiste aussi à mettre une couche de foin ou d’herbe sous le tapis de sol qui permet d’avoir un couchage plus moelleux, mais aussi de t’isoler du froid du sol.

    Bien sur, il vous faut des vêtements bien chaud ainsi que un bon gros matelas mais ça vous l’auriez deviné !

    ANTICIPER LE PETIT DÉJEUNER

    Il y a de vraies grandes théories à avoir en tête. L’eau gèle en dessous de zéro. Dans les canalisations, et dans les bidons. Dans les deux cas, si c’est gelé, vous ne pouvez pas la récupérer. Anticipez alors, stockez de l’eau dans une gamelle pour la nuit, eau qui si elle gèle, pourra être réchauffée. Pratique pour la vaisselle, la toilette … Autre truc à savoir, le lait ne gèle pas, donc boire du lait au petit déjeuner !

     

    BON CAMP !

    Voila, si avec tout ça, vous n’êtes pas paré pour le froid… Vous verrez, un week-end ou un camp dans le froid est quelque chose de dingue. Tout le monde vous prend pour un fou quand vous dites que vous allez camper en plein mois de décembre ou de février, mais ce sont en général des week-ends très forts ! Et alors quand vous rentez, vous trouvez qu’il fait atrocement chaud dans la maison !

    On vous laisse avec une belle vue sur le lac de carcans, n’hésitez pas à venir tenter l’aventure !

     

    nature aquitaine camping environnement